Chroniques de livres

Féerélia : Une étrange célébration

De Florina L’Irlandaise


Format lu : Ebook (52 pages)
Editeur : Florina L’Irlandaise (Octobre 2018)
ISBN : 978-0-244-45427-2
Site internet : www.florinalirlandaise.com

Résumé de l’auteur :

Sur Féerélia, Moïra doit se soumettre aux habitudes de ce monde. Si elle a l’art de se faire des amis, elle a aussi celui de s’attirer les ennuis. Pourquoi Archibald se montre-t-il si distant ? Qui est Sharina ? Mais surtout, pourquoi en veulent-ils autant aux petits peuples ? Est-ce que Ciara et Fergus réussiront à la fois à l’aider et à percer ces nouveaux secrets ? Quelque chose d’étrange survient dans ce monde. Et si Samhain leur apportait les réponses ou alors encore plus de questions. Retrouvez les amis de Moïra dans cette nouvelle aventure. Qui amènera des explications et autant d’autres mystères. Amours et amitiés. Joies aussi larmes. Vous ne resterez pas insensible devant cet interlude.

L’histoire :

Dans cette nouvelle, nous retrouvons Moïra et ses amis. Ils sont accompagnés, cette fois-ci, par le petit peuple. Ils se présentent au roi de Féerélia afin de le convaincre de réhabilité une des plus anciennes et importantes célébrations : Samhain. Mais Malheureusement, Morrigann est toujours là, toujours aussi motivée pour tout détruire !

Mon avis :

Tout comme le premier tome, je suis restée sur ma faim. Surtout que je n’ai pas très bien compris en quoi consistait la célébration de Samhain. Je sais juste qu’elle est très importante pour maintenir les liens qui unissent les différents mondes et qu’elle mérite qu’on se sacrifie pour elle, ce que fait Sharina, qui appartient au petit peuple.

Dans cette nouvelle, nous en apprenons plus sur certains personnages et il y a une description plus détaillée de leur personnalité, ce qui permet de mieux comprendre leur comportement. Notamment celui de Archibald envers Moïra et leur future petite fille. Nous sommes encore très bien servis du point de vue des rebondissements. Émotions et sentiments s’enchaînent au fil des chapitres, qui comme dans le tome précédent, apportent une analyse des différentes situations par chacun des personnages.

Et j’en reste là, car comme il s’agit d’une nouvelle, je ne veux vraiment pas prendre le risque de spoiler Moïra…

En conclusion, je reste mitigée entre la plume de l’auteure qui m’a, de nouveau, posée des difficultés dans la fluidité de la lecture ; et la passionnante histoire de la mythologie celte et irlandaise qu’elle nous fait vivre au rythme de ses histoires.  

Bonne lecture et à très bientôt pour une nouvelle chronique !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s