Chroniques de livres

La ronde des corbeaux

De Angélique FERREIRA


Format lu : Ebook (55 pages)
Editeur : Nutty Sheep (2018)
ISBN : 979-10-342-0268-3
Site internet : nutty-sheep.c

Je souhaite tout d’abord, remercier Angélique FERREIRA, de m’avoir proposé la chronique de son livre via ma page Facebook La plume d’encre.

Résumé :

Une danse vaut elle votre vie ?

Le bal de l’hiver, tant attendu par les jeunes filles de la noblesse anglaise, permet de faire son entrée dans le monde. Or, tous les cinquante ans, lors de cette soirée, est organisé ce que l’on appelle « la Ronde des corbeaux ». Chaque participante reçoit une plume noire qui la désigne comme candidate à la ronde, une danse où l’une des demoiselles sera choisie par le corbeau, et y perdra la vie.

L’histoire :

Dans cette nouvelle, nous suivons Layla, jeune adolescente issue de la noblesse anglaise. Comme toutes les jeunes filles de son âge, elle se prépare à entrer dans le monde en participant au Bal de Yule, qui marque le début de l’hiver. Mais voilà, une bien étrange légende raconte, que tous les cinquante ans, lors du Bal de Yule, une jeune fille mourra, quand minuit sonnera. De toutes les candidates au bal, celle qui recevra une plume de corbeau avec son invitation, se verra peut-être sacrifiée par le Corbeau.

Layla sent la peur monter à l’approche du bal, car en même temps que l’invitation au bal, elle reçoit cette fameuse plume de corbeau. Elle veut reporter son entrée dans le monde à l’année suivante, mais son frère, Gabriel, s’y oppose violemment. Elle n’a donc pas le choix et est terrorisé à l’idée qu’elle ne puisse jamais en revenir. Pour pallier ses inquiétudes, elle offre son cœur à un jeune homme, le frère aîné de sa meilleure amie.

En parallèle de l’angoisse montante de Layla, nous découvrons une ombre, homme ou spectre, qui se délecte de la beauté charnelle de sa proie. Ses pensées et ses attentes donnent des frissons. Passera-t-il à l’acte ou attendra-t-il patiemment que son heure de gloire arrive ?

Mais qu’en est-il réellement de cette légende ? Le corbeau existe-t-il vraiment, ou n’est-ce comte pour faire peur aux enfants pas sages ?

Mon avis :

J’ai adoré la plume de l’auteure. Tantôt légère, lourde, angoissante ou romantique, elle nous entraîne dans un monde sombre et sensuel à la fois. Elle sait faire montrer l’angoisse dans l’esprit du lecteur, tout en adoucissant cette inquiétude sourde, par un début de romance entre Layla et le frère de sa meilleure amie.

Et oh mon dieu ! La finale ! Je m’attendais à tout, sauf à ça. Angélique Ferreira m’a littéralement assommée, coupé le souffle ! Le rebondissement final est incroyable !

Dans cette histoire, nous passons de Layla aux pensées du spectre au fil des chapitres. Toute au long de son roman, l’auteure maintient le lecteur en haleine et l’incite à lire l’histoire jusqu’au bout, parce qu’au final, on a qu’une envie, c’est de savoir si la légende dit vrai et qui sera la prochaine victime du corbeau.

En conclusion, j’ai lu le livre d’une traite. La simplicité de la plume de l’auteure est sans chichis et rend la lecture parfaitement fluide. Elle se fait sans heurts. J’ai vraiment adoré l’histoire, alors que je ne suis pas du tout portée sur les romans de type romance. Mais le côté sombre, machiavélique qui est proposé par l’auteure m’a captivé, sans même que je m’en rende compte. Angélique Ferreira sait jouer avec les émotions de son lecteur en l’entraînant dans un tourbillon sentimental où se mêlent amour, désespoir et tragédie.

Comme vous avez pu le constater, c’est une histoire que j’ai adorée et que je vous conseille vivement de lire, même si comme moi, les romances ne vous inspirent guère.

Bonne lecture et à bientôt pour une nouvelle chronique !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s